VRAIS AMOUREUX des RIDGEBACK RHODESIAN ou THAI

BIENVENUE sur le 1°FORUM FRANCAIS des RIDGEBACK (Rhodésian&Thai) crée en 01/06 En ces lieux, se retrouvent éleveurs/propriétaires ou futurs propriétaires de ces races hors du commun qui veulent partager leur passion ou mieux les connaître
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 AUTOUR du STANDARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAKAYA
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19351
Age : 69
Localisation : près d'AGEN
Loisirs : RIDGEBACK INFORMATIQUE PHOTO
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: AUTOUR du STANDARD   Mar 26 Fév 2008 - 15:48

Article trés interessant à lire qui met bien en valeur les liens, ou non entre le standard et les utilisations du RR
A study IMPERATIVEMENT

http://www.les-chiens.net/rhodesian-ridgeback.html

"Rhodesian Ridgeback
La définition comportementale d'une race est toujours délicate. Selon les pays, la variabilité des mentalités, des élevages, de l'individu lui-même, oblige à quelque prudence. Néanmoins, tout standard décrit le caractère souhaité de la race à laquelle il se rattache. Mais, avouons-le, l'interprétation qui peut en être faite donne parfois de sensibles différences ; si fidèles au texte qu'elles soient, les traductions ne sont pas forcément fidèles à l'esprit ... standard ; par exemple, "le Rhodesian Ridgeback est distant avec les étrangers", en France, a trop souvent justifié des tempéraments peureux envers l'être humain. L'esprit est que le Rhodesian Ridgeback n'est tout simplement pas amical avec n'importe qui. La notion d'étranger peut avoir une certaine connotation suivant le pays. Aussi, pour essayer de cerner en quelques lignes le tempérament-type de notre Rhodesian Ridgeback, sa définition notée dans le standard fera référence [Kennel Union of South-Africa]. En tout chapitre, il ne faudra jamais oublier la constitution du Rhodesian Ridgeback : sommairement : chien bantu + lévrier arabe (apparenté) + mâtin + terriers divers. Of course ! Peut-on en déduire qu'il en aurait donc acquis un certain instinct de proie ?

Standard KUSA :

le Ridgeback est encore utilisé en chien de chasse dans plusieurs endroits dans le monde, mais il est essentiellement prisé comme chien de garde et de compagnie ; il est en premier lieu un chien de piste ; il chasse au vent et à vue ; sa compétence innée à chasser, sa loyauté et ses instincts de protection font de lui un compagnon idéal. "Le chien a le sens de la piste ; il chasse au vent et à vue" :

En effet, les safaris aux exploits multiples, mythiques dans quelques cas, témoignent d'un passé "chasseur" important. Actuellement, différents organismes administratifs dans le monde utilisent ce "sens de la piste", sur l'homme, sur l'animal.Figurent au palmarès de quelques Rhodesian Ridgebacks, la recherche utilitaire-humanitaire, et aussi le pistage de voies de pumas, de lynx. La quête à vue (l'apport du lévrier ?), nous la remarquerons en observant les Rhodesian Ridgebacks dans les grands espaces, véritables scrutateurs, épieurs de gros gibiers ! Une fois repérée, la bête est poursuivie et rattrapée : le Rhodesian lui réservera souvent un bien triste sort ... tel un lévrier dans le désert ! Un Rhodesian dans la savane ! De nombreuses photos, de nombreux récits, accréditent la virulence de certaines chasses. Peut-on revendiquer de telles activités , dans nos contrées,pour notre Rhodesian en ce début de XXI° siècle ? On dénotera de-ci, de-là, un nombre infime de Rhodesian Ridgebacks faisant office de retriever. Cela peut intéresser, mais cela est très souvent le fait de femelles, et là c’est un comportement commun à l’espèce canine en général ; nombreux sont ceux qui pourront certifier que leur berger est un excellent rapporteur de gibiers , à leur grand dam ! Mais aussi, nul ne niera, dans certains cas, la "morphologie labradorisée" accentuée ! Si l'on sait qu'il y a eu des croisements illicites, jadis, avec des Labradors afin de définir un Rhodesian Ridgeback plus chasseur, alors point d'étonnement. Ces croisements (d'ailleurs la chartre d'élevage sud-africaine interdit toute retrempe) ont été plus particulièrement opérés dans les années 50 par quelques éleveurs en République Sud-Africaine et aussi au Kenya, et peut-être également en d'autres endroits. Mais, de toute façon, le Rhodesian Ridgeback devient dès lors hors type ... Le Rhodesian Ridgeback , dans sa très grande majorité, n'a aucune propension au rapport d'objets ou de gibier. Il faut lui apprendre. Du tact de la part de son éducateur dépendront la qualité et la durabilité du résultat. Attention aux sévères coups de dents ou déchiquettements, selon le chien. Pour le gibier, mieux vaut un animal le moins dominant possible, sinon ... adieu lapins, adieu civets ... Comme le remarquera tout propriétaire, notre ami utilise sa vivacité, sa pugnacité, son agilité, pour pister, courser, chasser. Sa situation comme leveur de gibier et broussailleur semblera donc bien "interrogative". En dehors de tout aspect préférentiel chasse/utilité, comment intégrer le Rhodesian Ridgeback dans les épreuves des spaniels sans renoncer à ce qui fait le Rhodesian Ridgeback ? D’autant plus qu’actuellement une orientation typée « greyhound » s’instaure officiellement en France !


Instinct de protection ; le chien est loyal :

Depuis la création de la race jusqu'à nos jours, tout heureux possesseur de Rhodesian Ridgeback ne pourra faire autrement que de citer ces deux belles qualités. Ou alors, est-ce vraiment un Rhodesian Ridgeback ? On notera d'ailleurs que toutes les races qui ont structuré notre compagnon détiennent ces caractéristiques : le 'Bantu dog' chasse, garde le kraal et le troupeau ; le lévrier chasse, à sa façon certes, et, la nuit, garde le campement des touaregs ; le mâtin ... sa réputation n'est plus à faire (à condition d'être en de bonnes mains) ; le terrier peut être très possessif ; il défend son territoire et celui de ses maîtres. Comment ne pas nous rappeler le merveilleux "Mr Kelly", véritable "show-dog" en République Sud-Africaine, et formidablement entraîné au travail opérationnel de police (obedience + attack work) ? Et les performances d'un autre chien Rhodesian des forces de police britanniques ? Souvenez-vous de la Canadian Police et de ses Ridgebacks. Que dire de son rôle dans les mines de diamants en République Sud-Africaine ! ... enfermés dans un no man's land en Namibie, chez un éleveur de bétail, allemand !

La réputation du Rhodesian Ridgeback peut donc être, dans quelques cas, altérée par certains traits de caractère. Mais n'est-ce pas plutôt le contexte, la raison, la nature de son utilisation ou les qualités, douteuses, du dressage, par certains propriétaires, qui sont à mettre au pilori ? Dans un contexte serein, le Rhodesian remplit sa tâche de gardien d'une façon très pondérée, instinctivement. Janet Murray le signale elle-même : le Rhodesian peut très bien être entraîné au travail de la garde et de défense [Indaba, p. 278, §3]( toutefois depuis la nouvelle loi, le RR ne peut , en France, participer aux épreuves où le mordant entre dans un travail sportif sélectif).. Le Rhodesian Ridgeback peut, et doit, tirer de ses qualités intrinsèques de gardien et depisteur à la chasse,une utilisation sportive, telles les épreuves d'utilité européennes, très éloignées du travail sur civils et des utilisations militaires et/ou policières pratiquées dans d'autres contrées ... si serviables soient-elles. Après tout, d'autres races ont du s'assurer un grand avenir en s'adaptant ... Par respect au standard, on se doit de conserver ses qualités. Travailler un Ridgeback est synonyme de connivence ; n'oublions pas : c'est un tardif !

Animal de compagnie : Qui a partagé un "coin" de sa vie avec un Rhodesian Ridgeback sait quel compagnon irresistible il est. Seules une incompréhension, une inadéquation, une "non-sélection", mènent à une grande désillusion.

Son attachement à l'être humain vous permettra de l'éduquer (et il est impératif de l'éduquer !) avec une grande souplesse et sportivité : pensez donc à l'agility ! "Une main de fer dans un gant de velours" : cette expression bien connue lui sied à merveille.


La sélection, là aussi, joue un rôle primordial. A ce que l'on peut observer, tous les Rhodesian ne présentent pas un caractère facile, plaisant, affectueux, réceptif. Une unique sélection sur l'esthétique et nous constaterons un certain nombre de chiens caractériels. N'est-il pas navrant de rencontrer, parfois, des chiens en exposition n'ayant aucune qualité comportementale requise, l'agressivité envers leurs congénères, les craintes de l'environnement, du juge, des gens, constituant partie intégrante de leur tempérament?

Que penser de la descendance, dès lors ? et de l'image donnée du Rhodesian Ridgeback auprès du grand public, des utilisateurs potentiels ? En guise de conclusion, ne peut-on pas se poser des questions ? Associer la conformité au standard et les aptitudes ne permet-il pas de garantir un équilibre comportemental de la race, de garantir le type originel de ce si beau chien, et finalement de provoquer l'engouement d'un large public cynophile ? "


 Invité
Revenir en haut Aller en bas
http://ridgebackdefrance.over-blog.com
MAKAYA
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19351
Age : 69
Localisation : près d'AGEN
Loisirs : RIDGEBACK INFORMATIQUE PHOTO
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: DIFFERENCES TETES MALE/FEMELLE & ALLURES   Sam 2 Mar 2013 - 0:44

TÊTES PROFIL


TÊTES 3/4


POSTÉRIEUR au REPOS / en MARCHE




 Invité
Revenir en haut Aller en bas
http://ridgebackdefrance.over-blog.com
 
AUTOUR du STANDARD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Standard Français de la Brahma GR
» Dernier aquarium (standard) de David_Lens
» maison paille autour de Toulouse
» REBOUCHER AUTOUR DE MA CLAIRE 10
» Largeur de la plage autour de celine 09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VRAIS AMOUREUX des RIDGEBACK RHODESIAN ou THAI :: Les RIDGEBACK - Informations :: * Informations Générales RHODESIAN-
Sauter vers: